#127 J'ai des douleurs chroniques pour lesquelles je prends du curcuma. Puis-je poursuivre ce traitement dans le contexte de l'épidémie du COVID-19?

La réponse à cette question est issue de recommandations et d'un consensus d'experts.

Le curcuma possède des propriétés anti-inflammatoires agissant via différents mécanismes d'action. L'un d'entre eux est commun avec celui des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
Ainsi, différentes conduites à tenir peuvent être recommandées en fonction de votre situation :

  • Vous prenez du curcuma au long cours pour votre mal de dos (cas général) :
    • Votre traitement vous permet de diminuer vos symptômes douloureux : tout comme les AINS pris de façon chronique, dans ce cas, vous pouvez poursuivre votre traitement, à condition d'être attentif à l'apparition de tout symptôme d'allure infectieuse, notamment la fièvre. En cas d'apparition de symptômes évocateurs d'une infection au COVID-19 (fièvre, toux, perte de gout ou d'odorat, difficultés respiratoires) : stoppez votre traitement par curcuma et contactez votre médecin.
    • Votre traitement ne semble pas avoir une grande efficacité sur vos symptômes : dans ce cas, et après accord de votre médecin, il vaut mieux être prudent et interrompre ce traitement pendant la durée de l'épidémie au COVID-19.
  • Vous prenez du curcuma de façon ponctuelle en cas de douleurs aiguës : de la même façon que pour les d'AINS pris de façon ponctuelle, il vaut mieux éviter la prise de curcuma dans le contexte actuel. En cas de douleurs, privilégiez alors la prise de paracétamol, sans dépasser 1g toutes les 6h et maximum 3g par jour, et évitez la prise d'AINS ou d'aspirine à dose anti-inflammatoire ou antalgique (> 500 mg / prise).

Pour en savoir plus sur :

  • La prise en charge de la douleur : consultez la question #066.
  • La prise en charge de la douleur locale : consultez la question #085.
  • Le bon usage du paracétamol : consultez la question #024.
  • Les risques liés à la  prise d'AINS en cas de fièvre, de toux ou myalgies dans le contexte de l'épidémie au COVID-19 : consultez les questions  #002 et #012.

Référence
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-met-en-garde-contre-la-consommation-de-compl%C3%A9ments-alimentaires-pouvant-perturber-la

Douleur, fièvre, inflammation

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.