#121 Je tousse. Puis-je prendre du sirop dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 ? Qu’en est-il des sirops contenant de la pholcodine* ?

La réponse à cette question est issue à un consensus d'experts.

attentionAvant toute chose, si vous avez des symptômes évocateurs d'une infection au COVID-19 tels que la toux, associée à de la fièvre, des difficultés respiratoires, des douleurs musculaires, une perte de goût et/ou d'odorat, contactez votre médecin.

En ce qui concerne la prise en charge de la toux :

  • Si vous avez une maladie respiratoire connue (asthme, bronchite chronique, emphysème, etc.), les sirops antitussifs ne sont pas indiqués.
  • Si la toux est productive, c’est-à-dire qu’elle s’accompagne de crachats, il faut respecter cette toux, qui favorise le drainage des bronches, et, là encore, les sirops antitussifs ne sont pas indiqués.
  • S’il s’agit d’une toux non productive et gênante, votre médecin peut vous prescrire un sirop antitussif, après vous avoir  ausculté. Pour ces médicaments, et pour tous les antitussifs d’une manière générale (y compris ceux à la pholcodine), le traitement doit être court (quelques jours), limité aux horaires où survient la toux, et il convient de respecter les doses prescrites par votre médecin. En effet, dépasser la dose prescrite vous expose à un risque de toxicité et n'augmente en aucun cas l'efficacité du traitement.

En cas de persistance de la toux malgré un traitement bien conduit, vous devrez de nouveau demander conseil à votre médecin.

La pholcodine* est une molécule antitussive donc l’action thérapeutique est modérée. Depuis 2009, elle fait l’objet de discussions sur son potentiel de sensibilisation aux curares, médicaments utilisés lors de certaines anesthésies. Une étude est en cours en France, elle implique de nombreux hôpitaux et devrait apporter ses conclusions fin 2020 pour répondre à cette question. En l’absence de données supplémentaires, il semble préférable de prendre plutôt un sirop ne contenant pas de pholcodine.

Signalez que vous avez pris ce sirop si vous deviez être pris en charge aux urgences ou au bloc opératoire.

*Pholcodine (BIOCALYPTOL®, BRONCALENE®, DIMETANE®, HEXAPNEUMINE®, POLERY®)

Références : https://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Role-potentiel-de-la-pholcodine-dans-la-sensibilisation-aux-curares-Information-importante-de-pharmacovigilance-Lettre-aux-professionnels

Poumon & bronches, Toux

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.