#110 Je suis atteint(e) de BPCO (bronchite chronique). En cas d'exacerbation, puis-je prendre des corticoïdes oraux dans le contexte de l'épidémie au COVID-19?

La réponse à cette question est issue de recommandations et d'un consensus d'experts.

En l’état actuel des connaissances, la réponse est oui : vous pouvez prendre des corticoïdes oraux pour traiter une exacerbation de BPCO  (BronchoPneumopathie Chronique Obstructive, communément appelée Bronchite Chronique).

Néanmoins, la prise de corticoïdes oraux en cas d'exacerbation de BPCO doit respecter les conditions suivantes :

  • Ne pas prendre ces médicaments sans l’avis de votre médecin généraliste ou de votre pneumologue. Une automédication avec la prise de trop fortes doses risquerait d’aggraver la situation.
  • Respecter la dose et la durée prescrites par votre médecin : habituellement 40 mg par jour en une prise le matin, pendant 3 à 5 jours.
  • En l’absence d’amélioration, notamment en cas de gênes respiratoires, vous devrez contacter de nouveau votre médecin.

Pour plus d'information sur les traitements de fond de la BPCO, vous pouvez consulter la question #049.

Références :
Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD). Global strategy for the diagnosis, management, and prevention of chronic obstructive pulmonary disease. Updated 2019 (http://goldcopd.org)
Zysman et al. Revue des Maladies Respiratoires (2016) 33, 911—93
HAS. Guide du parcours de soins. Bronchopneumopathie chronique obstructive. Juin 2014. Actualisation Novembre 2019. www.has-sante.fr

Corticoïdes pouvant être prescrits dans ce cadre :
  • Prednisolone (SOLUPRED®)
  • Prednisone (CORTANCYL®)
  • Methylprednisolone (MEDROL®)
  • Bétaméthasone (BETNESOL®)
  • Dexaméthasone (DECTANCYL®)

Poumon & bronches

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.