#123 Je suis traité(e) au long cours par azithromycine (ZITHROMAX®) pour une pathologie chronique. Que faire en cas de rupture en pharmacie de ville ?

La réponse à cette question fait l'objet de recommandations.

L’azithromycine (ZITHROMAX®) et ses génériques sont disponibles en pharmacie de ville. Actuellement, cette molécule ne fait pas l’objet d’une rupture mais d’une tension d’approvisionnement due à l'hypothèse d'un effet bénéfique dans les conséquences de l'infection COVID-19 (voir la question #036):

  • Une rupture de stock est définie comme l’impossibilité pour un laboratoire pharmaceutique de fabriquer un médicament sur une période donnée, avec par conséquent une rupture de l’approvisionnement des pharmacies de ville ou hospitalières.
  • Les tensions d’approvisionnement signifient que des stocks sont disponibles mais en quantité insuffisante pour répondre à l’ensemble des besoins (1).

L’azithromycine (ZITHROMAX® ou génériques) a montré un intérêt pour diminuer la fréquence des exacerbations de pathologies chroniques pulmonaires comme la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO, communément appelée Bronchite Chronique), ou la dilatation des bronches. L’azithromycine peut être également utilisée dans les gastroparésies chroniques réfractaires. L’utilisation au long cours dans ces pathologies ne relève pas de l’autorisation de mise sur le marché du médicament et son utilisation est limitée.

Si vous êtes traité pour ces pathologies par azithromycine (ZITHROMAX® ou génériques), dans l’éventualité d’une rupture en pharmacie de ville, il est impératif de prendre un avis médical auprès de votre médecin afin d’envisager un traitement alternatif. L’azithromycine est un antibiotique appartenant à la famille des macrolides. D’autres molécules appartenant à cette même famille, ne faisant pas l’objet de tension d’approvisionnement actuellement, ont démontré des propriétés similaires à l’azithromycine au niveau pulmonaire ou digestif et pourraient être proposées en alternatives (2,3).

Actuellement, les pharmacies hospitalières n’ont pas l’autorisation de dispenser en rétrocession ces médicaments.

Références :

(1) Risque de rupture de stock et ruptures de stock des médicaments d’intérêt majeur, ANSM, 2017. (2) Jouneau, Stéphane, et Benoît Desrues. « Macrolides au long cours et pathologie bronchique chronique de l’adulte : intérêts et limites ». La Presse Médicale 43, no 5 (mai 2014): 510 19. https://doi.org/10.1016/j.lpm.2013.08.006. (3) Keshavarzian A, Isaac RM. Erythromycin accelerates gastric emptying of indigestible solids and transpyloric migration of the tip of an enteral feeding tube in fasting and fed states. Am J Gastroenterol. 1993;88(2):193.

Dispensation des médicaments

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.