#157 J'ai des difficultés à m'approvisionner en cannabis en cette période. Puis-je utiliser une cigarette électronique dans laquelle je mettrais un e-liquide à base de cannabidiol (CBD)? Quels sont les risques à prendre du CBD avec mes médicaments?

La réponse à cette question est issue d’un consensus d’experts.

Le cannabidiol, ou CBD, est l'un des principaux composants présents dans le Cannabis sativa, plante d’où est extrait le tetrahydrocanabinol (THC). Le CBD n’a pas les mêmes effets que le THC (psychoactif), car il n'agit pas sur les mêmes récepteurs que ce dernier. En effet, il a une action sur plusieurs récepteurs au niveau du cerveau (notamment le récepteur à la sérotonine et le récepteur à la dopamine) : il a très peu d’effets sur les récepteurs aux cannabinoïdes, contrairement au THC du Cannabis. Par conséquent, remplacer le cannabis par le cannabidiol expose au risque de présenter un syndrome de manque de cannabis. Aussi, son utilisation dans le contexte décrit n’est pas conseillée, car le cannabidiol ne peut pas, à ce jour, être considéré comme un produit de substitution au cannabis.

D’autre part, de nombreuses études menées chez l'homme ont montré l'existence d'interactions entre CBD et médicaments (variation de la métabolisation de ces médicaments), notamment avec les médicaments anti-épileptiques (clobazam, topiramate..), des médicaments immunosupresseurs (tacrolimus,ciclosporine), conduisant à des variations significatives de leur concentration plasmatique, à l’origine d’effets indésirables graves. Il en est de même pour des médicaments anticoagulants tels que la warfarine (COUMADINE®), un antivitamine K, où l’usage concomitant de CBD a des conséquences sur la coagulation (risque hémorragique). L’usage du cannabidiol est donc à éviter avec cet anticoagulant.

De plus, les conséquences sur la santé du vapotage d’e-liquide à base de CBD ne sont pas, à ce jour, clairement déterminées. 

En 2019, aux Etats-Unis, une épidémie, particulièrement inquiétante, d’atteintes pulmonaires, parfois mortelles, a été observée après vapotage de nicotine ou de dérivés cannabinoïdes. A ce jour, un dérivé de la vitamine E, présent dans les e-liquides achetés via internet, était la substance la plus suspectée. En cette période COVID-19 qui risque de voir augmenter l’offre de ces e-liquides, il est important de rappeler que leurs compositions, notamment ceux alléguant la présence de CBD, ne sont pas garanties.

Références :
Bulletin d’Addictovigilance sur le cannabidiol 
https://www.cdc.gov/tobacco/basic_information/e-cigarettes/severe-lung-disease.html#overview
Grayson L, Vines B, Nichol K, Szaflarski JP; UAB CBD Program. An interaction between warfarin and cannabidiol, a case report. Epilepsy Behav Case Rep. 2017 Oct 12;9:10-11.

Autres, Addictovigilance

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.