#150 Je dépanne un proche en allant chercher ses médicaments à la pharmacie. Certains sont froids. Que dois-je faire ?

La réponse à cette question est issue d’un consensus d’expert.

Les médicaments froids nécessitent d’être gardés à basse température (entre +2 et +8 °C) en raison du risque de dégradation du principe actif.
En règle générale, il est conseillé :

  • De rentrer chez vous ou chez votre proche juste après avoir récupéré le médicament, pour éviter une augmentation de la température dépassant les +8°C.
  • Si cela n'est pas possible, vous pouvez vous rendre à la pharmacie munie d’un emballage isotherme (glacière ou sac/pochette isotherme, le cas échéant, le pharmacien peut vous dépanner d’une pochette isotherme) avec un accumulateur de froid (parfois appelés "pains de glaces" ou "plaques eutectiques"). Généralement, ces accumulateurs de froid sont efficaces de 30 min à 1h en fonction des modèles et s’ils ont été correctement refroidit au minimum 6 h (avant utilisation) à -18°C.
  • Il n'est pas conseillé de mettre ces accumulateurs de froid directement en contact avec le médicament, cela pourrait avoir pour effet d'abaisser la température en deçà de +2°C au niveau de la zone de contact et entraîner une dégradation du médicament.
  • Pendant le transport, veillez à ne pas mettre le médicament (et/ou l’emballage isotherme) directement sur le tableau de bord de votre véhicule en particulier lorsqu'il fait beau et chaud. Cette zone est particulièrement chaude dans le véhicule.
  • Lors du stockage du médicament dans le réfrigérateur il est déconseillé de le positionner au niveau dans la porte ou du bac à légumes. Ces zones sont plus sujettes à des écarts de températures délétères pour le médicament.

Si toutefois le médicament est resté trop longtemps à température ambiante, a été exposé à la chaleur ou s'il a gelé dans votre réfrigérateur, nous vous invitons à demander conseil à votre pharmacien d'officine avant toute utilisation.

 

La prise en charge des excursions de température, c'est à dire, des variations de températures en dehors de l'intervalle préconisé, doit être analysée au cas par cas en raison des conséquences différentes selon le médicament, l'amplitude de la variation de température, et la durée de l'excursion.
 
Références :
Recommandations relatives au transport des produits de santé sous température dirigée (5°C +/- 3°C) – Ordre National des pharmaciens – octobre 2012 http://www.ordre.pharmacien.fr/content/download/84293/508672/version/1/file/Recommadations-relatives-au-transport-des-produits-de-sante-sous-temperature-dirigee-Section-B.pdf
Conservation des médicaments en cas de vague de chaleur – ANSM – Juin 2015 https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/5c90cb289e3e931688fa8c9bee5fd26e.pdf

Dispensation des médicaments

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.