#134 Je prends des substituts nicotiniques (patch, gomme...) dans le cadre mon sevrage tabagique. Dois-je craindre une rupture en pharmacie ?

La réponse à cette question s'appuie sur un texte de loi.

Les substituts nicotiniques, qu'ils soient sous forme de patch, de gomme etc, sont des médicaments. Ils sont disponibles en pharmacies sur ordonnance ou en ventre libre. Ils sont d'ailleurs inscrits sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux depuis 2018 sur présentation d'une prescription médicale.
Récemment, la nicotine a été évoquée comme piste thérapeutique du COVID-19. A ce jour, il est formellement déconseillé d'utiliser les substituts nicotiniques en dehors d'un sevrage tabagique. La nicotine dans la prise en charge du COVID-19 n'est qu'une hypothèse, elle n'a pas été testée, ni en termes d'efficacité, ni en termes de sécurité. Les substituts nicotiniques sont des médicaments et exposent donc à des effets indésirables, notamment lorsqu’ils sont utilisés dans des indications n’ayant pas fait l’objet d’une évaluation robuste. De plus, ils exposent à un risque de dépendance.
Certains patients en sevrage tabagique craignent des ruptures de stock en substituts nicotiniques en pharmacie de ville suite à la publication de cette hypothèse dans les médias.
Le ministère de la santé a donc pris les devants pour éviter des ruptures de stock. L'article 1 de l'Arrêté du 23 avril 2020 complétant l'arrêté du 23 mars 2020 prévoit ainsi que :

  • Jusqu'au 11 mai 2020, la dispensation par les pharmacies d'officine de spécialités contenant de la nicotine et utilisées dans le traitement de la dépendance tabagique est limitée au nombre de boîtes nécessaire pour un traitement d'une durée de 1 mois. Le nombre de boîtes dispensées est inscrit au dossier pharmaceutique, que le patient ait ou non présenté une ordonnance médicale.
  • La vente par internet des spécialités sus-mentionnées est suspendue.

Si vous êtes concerné, il conviendra donc de créer votre dossier pharmaceutique en pharmacie, si ce n'est pas déjà fait.
Pour plus d'information concernant la vente en ligne de médicaments, vous pouvez consulter la question #141.

Références : Article 1 de l'Arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures d'organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A111299451C9F4E6D2086BBA5819D4B1.tplgfr38s_1cidTexte=JORFTEXT000041817219&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041817165
https://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Substituts-nicotiniques-attention-aux-risques-notamment-pour-les-non-fumeurs-Point-d-information

Dispensation des médicaments

  • Dernière mise à jour le .

Conception Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini - Webmaster Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.