#126 Les bains de bouches à la povidone iodée (BETADINE®) sont-ils recommandés pour diminuer le portage oropharyngé du coronavirus ?

La réponse à cette question est issue d'un consensus d’experts et de recommandations

Il n’est pas recommandé d’effectuer des bains de bouche à la povidone iodée pour diminuer un éventuel portage oropharyngé. Il n’existe pas de preuve à l’heure actuelle que les bains de bouche diminuent la quantité de virus au niveau de la gorge chez l’humain, ni que cette éventuelle diminution réduirait le risque de transmission du virus ou de déclarer une infection au COVID-19.
De plus, le spectre d’activité de la Bétadine solution pour bain de bouche (contenant de couleur vert) est celui de l’iode, à savoir : antiseptique bactéricide (qui tue les bactéries) sur l’ensemble des bactéries, et fongicides (qui tue les champignons) (1). Il n'est pas fait mention d'une activité virucide (qui tue les virus), même si l'inactivation par la povidone iodée a été observée in vitro (en laboratoire) sur certains types de virus (2). Cependant, cette activité sur le coronavirus responsable de la pandémie (SARS-Cov2) n'est pas prouvée actuellement.
Il est important de rappeler que la Bétadine solution pour bain de bouche est un médicament et qu’à ce titre il existe un risque d’effets indésirables.

Nous noterons que son usage est contre-indiqué :

  • à partir du 2ème trimestre de grossesse ou uniquement pour des usages ponctuels,
  • et au cours de l'allaitement du fait du risque de dysfonctionnement de la thyroïde du foetus ou du nouveau-né,
  • chez l’enfant de moins de 6 ans du fait du risque d’avaler la solution (1).

La Bétadine solution pour Bain de Bouche doit donc voir son utilisation strictement réservée à des usages conformes à son AMM (autorisation de mise sur le marché) : traitement local d'appoint des infections de la cavité buccale et soins post-opératoires en stomatologie. Par ailleurs, il existe un risque de confusion important sur l’utilisation des différentes formulations de « Bétadine ». Bétadine constitue une gamme ombrelle (gamme de médicaments différents partageant en partie le même nom de marque) pour laquelle il existe plusieurs types de spécialités, très différentes en terme d’usage. Cette confusion peut être source de mésusages aux conséquences potentiellement graves.
Enfin, de façon générale, l'usage prolongé des traitements antiseptiques locaux (gargarisme, collutoire, pastille) n'est pas souhaitable ; il peut modifier l'équilibre microbien naturel de la gorge, et être à l’origine d’affections parfois sévères.

Dans le cadre spécifique et ponctuel d'un soin dentaire, et selon les recommandations de l'Association Dentaire Française, votre dentiste peut être amené à vous demander de réaliser un bain de bouche, notamment avec de la povidone à 0,2% (Bétadine solution pour bain de bouche).
Dans tous les cas, suivez les recommandations de votre praticien et ne poursuivez pas le traitement au-delà d'une éventuelle prescription par votre dentiste

Références :

  1. ANSM - répertoire du médicament - résumé des caractéristiques du produit - BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche mis à jour le 27/04/2016
  2. Eggers M, Koburger-Janssen T, Eickmann M, Zorn J. In Vitro Bactericidal and Virucidal Efficacy of Povidone-Iodine Gargle/Mouthwash Against Respiratory and Oral Tract Pathogens. Infect Dis Ther. 2018 Jun;7(2):249-259. doi: 10.1007/s40121-018-0200-7. Epub 2018 Apr 9.

Autres