#067 Je tousse. Puis-je prendre du sirop dans le contexte de l'épidémie au COVID-19 ? Qu'en est-il des sirops à la codéine ?

La réponse à cette question est issue d' un consensus d'experts. 

Avant toute chose, si vous avez des symptômes évocateurs d'une infection au COVID-19 tels que la toux, associée à de la fièvre, des difficultés respiratoires, des douleurs musculaires, une perte de goût et/ou d'odorat, contactez votre médecin.
En ce qui concerne la prise en charge de la toux :
- Si vous avez une maladie respiratoire connue (asthme, bronchite chronique, emphysème, etc.), les sirops antitussifs ne sont pas indiqués.
- Si la toux est productive, c’est-à-dire qu’elle s’accompagne de crachats, il faut respecter cette toux, qui favorise le drainage des bronches, et, là encore, les sirops antitussifs ne sont pas indiqués.
- S’il s’agit d’une toux non productive et gênante, votre médecin peut vous prescrire un sirop antitussif. Pour ces médicaments, et pour tous les antitussifs d’une manière générale (y compris ceux à la codéine), le traitement doit être court (quelques jours), limité aux horaires où survient la toux, et il convient de respecter les doses prescrites par votre médecin. En effet, dépasser la dose prescrite vous expose à un risque de toxicité et n'augmente en aucun cas l'efficacité du traitement.
En cas de persistance de la toux malgré un traitement bien conduit, vous devrez de nouveau demander conseil à votre médecin.

Références :
Asthme : Recommandations de la SPLF. Raherison et al. Revue des Maladies Respiratoires (2016) 33, 911—936
BPCO : Recommandations de la SPLF. Zysman et al. Revue des Maladies Respiratoires (2016) 33, 911—936
https://www.has-sante.fr/upload/docs/evamed/CT-14566_HELICIDINE_PIS_RI_Avis2_CT14566.pdf

Poumon & bronches, Toux